Les livres d'Amérique du Sud

 

Nos guides de voyage en Amérique du Sud :

South American Handbook (Footprint Handbooks)
LE meilleur guide de voyage global pour tout le continent sud-américain. Mis à jour chaque année, mais uniquement en anglais. Nettement meilleur que l'équivalent Lonely Planet. Seuls petits reproches : le livre est assez fragile, et les cartes de la fin pas très bien conçues. Mais chaque édition apporte son lot de nouveautés.
Trekking in the Central Andes et Trekking in the Patagonian Andes (Lonely Planet Publications)
Deux guides dédiés au trekking (également en anglais). Ils sont assez légers et proposent chacun une vingtaine de randonnées de niveaux variés. Les cartes, topos et commentaires sont très bons.  Ils sont assez difficiles à trouver en France, mais encore plus sur place ! Le guide sur la Patagonie couvre la région allant de Concepción - Temuco au Chili, à la Terre de Feu. Le guide sur les Andes "centrales" couvre Équateur - Pérou - Bolivie.
Peru and Bolivia - The Bradt trekking guide (Bradt Travel Guides)
LA référence pour le trekking dans la région Pérou - Bolivie, toujours en anglais. Beaucoup plus de randonnées que dans les guides de trek Lonely Planet, mais les commentaires sont plus confus, et les topos moins pratiques. Une autre valeur ajoutée de ce guide vient des mises à jour qui sont assez régulières (c'est la 8eme édition pour le guide Pérou - Bolivie). Le meilleur moyen de trouver des randonnées en dehors des sentiers battus.
Brazil Amazon and Pantanal - The Ecotraveller's wildlife guide (Academic Press)
Un livre à ne pas quitter pour quiconque souhaite observer la faune amazonienne, mais encore en anglais. C'est d'autant plus vrai pour le Pantanal brésilien, lieu de prédilection de l'observation des oiseaux. Équipé de ce livre et d'une paire de jumelles, on peut passer des jours à contempler la nature tropicale.

 

Des livres sur l'Amérique du Sud :

La Controverse de Valladolid de Jean-Claude Carrière (Actes Sud)
Une formidable pièce de théâtre de Jean-Claude Carrière qui imagine dans un couvent de Valladolid en 1550 le débat fondamental dont le thème est : les indiens du nouveau monde ont-ils une âme ? Parmi les protagonistes, on trouve Bartolomé de Las Casas, le prêtre défenseur des indiens et Sépulvéda, pour qui ils sont des esclaves nés. De la conclusion du débat, va dépendre le sort d'une partie de l'humanité.
En Patagonie de Bruce Chatwin (Les Cahiers Rouges Grasset)
Écrivain explorateur et surtout marcheur, Bruce Chatwin a sans doute écrit parmi les plus belles pages sur la Patagonie. Dans En Patagonie, Bruce Chatwin se rend de Buenos Aires (Argentine) à Ushuaia (Argentine). En chemin, il nous raconte de merveilleuses histoires qui se sont déroulées dans cette région à différentes époques, mais il décrit également certaines rencontres étonnantes qu'il fait lui-même. 300 pages de bonheur.
Help! Ma croisière en Amazonie de Redmond O'Hanlon (Payot)
Ce livre se déroule en plein milieu de la forêt amazonienne, à cheval sur la frontière Venezuela - Brésil. L'auteur est un mélange de savant Cosinus et d'Indiana Jones qui monte une expédition afin de rendre visite à la tribu Yanomami, parmi les indiens les plus dangereux du bassin amazonien. L'ambiance de groupe expéditionnaire dans la jungle est relatée avec beaucoup d'humour. On apprend l'existence du minuscule poisson cure-dent qui est capable de remonter le canal de l'urètre... Une excellente introduction à "la selva".
Voyage d'un naturaliste autour du monde de Charles Darwin (La Découverte)
Trois personnages d'une importance considérable font partie de l'équipage du Beagle : Fitz Roy, le commandant du navigateur et immense explorateur, Jimmy Button, un indien de la terre de feu capturé lors du précédent voyage de Fitz Roy et qui a passé 4 ans en Angleterre, et le plus célèbre Charles Darwin. Alors qu'il n'est que secrétaire de Fitz Roy, il va profiter de ce voyage autour du monde pour élaborer les bases de sa théorie qui fera sa gloire. Lors de ce voyage, l'équipage passe en Amérique du Sud par Rio de Janeiro, Buenos Aires, la Terre de Feu, le Cap Horn, Chiloé, Valparaiso, Mendoza, les Galápagos.
Tristes Tropiques de Claude Lévi-Strauss (Pocket)
Le grand prêtre français de l'ethnologie contemporaine livre ici ses réflexions et mémoires de voyageur-chercheur. Une grande partie du livre se déroule au Brésil, lorsque dans les années 30, il part à la rencontre de tribus d'indiens afin d'étudier leurs mœurs. De ces observations naîtront certaines théories fondamentales. On découvre un Brésil où l'état sauvage est encore à la porte des grandes villes. Des réflexions originales les parallèles entre l'ancien et le nouveau monde agrémentent les descriptions pointues des habitudes des peuples indiens dans ce "voyage philosophique".
Les veines ouvertes de l'Amérique latine de Eduardo Galeano (Pocket)
Un "classique" de la littérature contestataire sud-américaine, d'ailleurs sans doute plus vendu à Paris qu'à Buenos Aires... L'auteur passe en revu les épreuves subies par le continent depuis la conquête espagnole, ou comment les latino-américains ont été privées de leurs richesses afin d'alimenter la révolution industrielle européenne. Les informations rassemblées sur l'exploitation minière, l'utilisation des esclaves en tant que main d'œuvre, jusqu'aux comportements des dictateurs du 20ieme siècle sont passionnantes.

 

Littérature sud-américaine :

Argentine Moi, Diego de Diego Maradona (Calmann Lévy)
L'autobiographie du plus grand joueur de football du 20eme siècle. Issu d'une famille modeste, Diego Armando Maradona, malgré sa petite taille, connaît la gloire en Argentine, puis, en Europe, à Naples, qu'il porte à bout de bras vers la coupe des champions. Parallèlement, il gagne la coupe du monde au Mexique en 1986 et marque "le plus beau but du monde". Grande gueule et paranoïaque, il se dit victime d'une manipulation au sujet des tests de dopages qui ont mis fin à sa carrière de footballeur, mais il reconnait ses problèmes avec la drogue. On découvre dans ce petit livre un homme très attachant.
Argentine El Che Guevara de Hugo Gambini (Stockcero)
L'autre héros argentin des cinquante dernières années, Ernesto Che Guevarra n'est plus à présenter. Ce livre est l'"autobiographie officielle" du Che (c'est à dire écrite par un journaliste argentin réputé). On découvre comment un étudiant à peine politisé issu de la classe moyenne argentine, est devenu l'un des leaders de la révolution cubaine dirigée par les frères Castro, et comment son engagement politique l'a perdu dans la campagne bolivienne tout en donnant naissance à un mythe international. Le récit ne fait pas de concessions au mythe, et parait particulièrement juste.
Argentine Voyage à motocyclette de Ernesto Che Guevarra (Mille et Une Nuits)
Dans sa principale œuvre littéraire, on suit le Che lors du périple qu'il réalise avec son ami, Alberto Granado, en moto, à travers l'Amérique du Sud. Depuis Buenos Aires, ils passent les Andes, puis remontent la côte chilienne et péruvienne jusqu'à leur arrêt dans un camp de lépreux dans la jungle. Ils reprennent leur route jusqu'à Caracas au Venezuela. Pendant ce voyage initiatique, les deux jeunes hommes ne rencontrent pas d'événement incroyable, et pourtant, c'est une expérience charnière pour Ernesto qui prend conscience de la situation des différents peuples sud-américains.
Argentine Le livre de sable de Jorge Luis Borges (Folio)
Recueil de treize contes fantastiques du plus célèbre des auteurs argentins, "Le livre de sable" aborde des thèmes récurrents dans l'œuvre de Borges, comme la mise en abîme, l'infini du temps, les objets mystérieux par exemple. Outre le livre de sable, on trouve en effet le disque d'Odin, l'aleph, la bibliothèque de Babel, le Congrès du monde... L'écriture est belle et poétique, et donne l'impression de faire un rêve éveillé.
Argentine L'invention de Morel de Adolfo Bioy Casares (10/18)
Bioy Casares est le disciple, le meilleur ami et le collaborateur de Borges. Les textes de Casares se portent naturellement vers le fantastique comme dans "L'invention de Morel" qui est son œuvre la plus célèbre. L'histoire se déroule sur une île déserte, sur laquelle un fugitif débarque. Celui-ci découvre que d'autres personnes habitent l'île, et qu'elles répètent les mêmes actions chaque jour. Le fugitif découvre alors le secret de l'île, l'invention de Morel, et va tenter de s'immiscer dans le scénario.
Argentine Les domestiques de Gustavo Bossert (J'AI LU)
Un petit roman qui se lit rapidement. Dans la grande tradition des histoires bizarres argentines (cf. Borges et Bioy Casares), l'auteur (juge à la cour suprême argentine) nous fait entrer chez un couple de retraités qui vit tranquillement en campagne, loin de la ville la plus proche. Un beau jour, un couple de domestiques vient proposer ses services. Les retraités refusent mais leur propose l'hospitalité pour la nuit. Mais le lendemain matin, le majordome leur sert le petit-déjeuner : les domestiques semblent ne pas vouloir quitter les lieux...
Chili J'avoue que j'ai vécu de Pablo Neruda (Folio)
L'autobiographie de Pablo Neruda nous fait partager la vie riche en événement du plus célèbre poète Chilien. Après avoir occupé plusieurs postes consulaires, il vit la guerre civile espagnole à Madrid, et écrit son chef d'œuvre, "le Chant Général". De retour au Chili, il devient membre du parti communiste mais il doit quitter son pays en raison de persécutions. Nommé ambassadeur par Allende, il reçoit le prix Nobel de littérature en 1971. Il meurt une dizaine de jours après l'assassinat d'Allende. Ce livre commente les rencontres de l'auteur avec les grands de ce monde (politique, artistique...), et avec les femmes...
Chili La Cité des dieux sauvages de Isabel Allende (Livre de Poche)
Isabel Allende n'est pas la fille de Salvador Allende, mais la fille d'un de ses cousins. Ceci étant dit, il s'agit, avec Paulo Coelho de l'auteur sud-américain qui vend le plus de roman dans le monde. La Cité des dieux sauvages se situe quasi-exclusivement dans la forêt amazonienne. C'est un roman fantastique destiné aux enfants, qui suivront les aventures initiatiques d'Alexander dans le monde sauvage et inconnu des indiens du Brésil.
Chili Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda (Seuil)
Un autre écrivain chilien très connu. Lui aussi militant au parti communiste, il est emprisonné puis exilé sous Pinochet. "Le vieux qui lisait des romans d'amour" est son premier roman et il a connu un succès immédiat. L'action se situe dans la jungle amazonienne en Equateur. La découverte d'un cadavre dans un petit village perdu déchaîne les passions jusqu'à ce qu'on se rende compte que l'auteur du crime est un fauve. Le vieil Antonio José Bolivar va se lancer à sa poursuite.
Chili Tierra del Fuego de Francisco Coloane (Phébus)
Francisco Coloane a incontestablement produit, avec Bruce Chatwin, les plus belles pages qu'il nous a été donné de lire sur la Patagonie et la Terre de Feu. Dans "Tierra del Fuego", cet ancien marin nous propose neuf histoires qui présentent des paysages et des personnages typiques de ce bout du monde. Plus précisément, on rencontre des chercheurs d'or, des marins ivrognes, des gauchos, des chasseurs de phoques, des colons devenus fous... L'osmose entre les individus et la nature hostile est complète.
Brésil O Matador de Patricia Melo (J'AI LU)
O Matador est un court roman d'une rare violence. Le personnage principal est un jeune adulte, Maïquel qui vit dans un quartier pauvre de São Paulo, et qui va progressivement devenir un assassin à la solde d'une classe moyenne qui veut assurer sa sécurité. Commençant par liquider des petits truands, il prend la tête d'une véritable société de protection qui est chargée de "faire le ménage" dans le quartier. On est confronté à tous les aspects effrayants du Brésil moderne à travers la plume de cette jeune auteur.
Brésil La passion selon Lampião de Daniel Soares Lins (Point Virgule)
Tout petit livre, d'une centaine de pages, "La passion selon Lampião" raconte la vie d'un célèbre bandit surnommé le robin des Bois du sertão, cette région extrêmement pauvre de l'intérieur du Brésil. Lampião a mené une révolte importante et populaire du début du vingtième siècle qui a été réprimée dans le sang par l'armée régulière. Ce livre permet d'aborder la culture du sertão, région très importante pour le Brésil, mais inconnue des touristes.
Brésil Bahia de tous les saints de Jorge Amado (Folio)
Jorge Amado est incontestablement notre auteur brésilien préféré, et il est difficile de choisir notre œuvre préférée. Nous avons choisi "Bahia de tous les saints", car en lisant cet ouvrage, on se sent transporté dans le Nordeste et dans le Salvador de Bahia du milieu du vingtième siècle. Le personnage principal est Antonio Balduino un noir mauvais garçon et boxeur qui vit à Bahia et qui va participer à une grève générale dans la ville. On retrouve les thèmes propres de Jorge Amado : l'amour, la culture africain des descendants d'esclaves, la place du noir dans la société brésilienne.
Pérou Commentaires royaux de Inca Garcilaso de la Vega (La Découverte)
Sans doute le premier auteur péruvien à avoir été publié ! L'Inca Garcilaso de la Vega est un métis né à Cusco en 1539 (soit 7 ans après l'invasion du Pérou par Pizarro) d'un capitaine espagnol et d'une nièce de l'Inca. Durant sa jeunesse, Garcilaso a la chance d'avoir comme langue maternelle le quechua et d'être élevé parmis les indiens. A la mort de son père, il est envoyé en Espagne où en quelques années il apprend à écrire et à parler l'espagnol. C'est ainsi qu'il va rédiger les "Commentaires royaux" qui sont aujourd'hui l'une des rares traces des coutumes et mythologies indiennes de l'époque de la conquête espagnole.
Pérou La tante Julia et le scribouillard de Mario Vargas Llosa (Folio)
C'est une histoire humoristique plus ou moins autobiographique du plus célèbre écrivain péruvien . Dans cet œuvre, on découvre un des aspects culturels importants de l'Amérique du sud des années 50 : les radio-crochets. Sous les traits du personnage extraordinaire qu'est Pedro Camacho, Vargas Llosa présente un auteur de radio-crochet qui commence à perdre la raison à force d'écrire sans arrêt des épisodes. On est plongé dans la société et l'ambiance du Lima de cette époque.
Colombie Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez (Seuil)
Le chef d'œuvre sud-américain par excellence du prix Nobel de littérature 1982. "Cent ans de solitude" est certainement son roman le plus connu, mais sa bibliographie comporte une quinzaine d'œuvres. Le sujet du livre est l'épopée de la fondation, de la grandeur et de la décadence du village de Macondo, perdu quelque part dans une jungle de l'Amérique du Sud. Macondo vit d'abord dans un monde orienté vers la magie. Puis l'Histoire entre en scène, avec les deux fils du fondateur José Arcadio Buendia, et c'est une suite de révolutions, de guerres civiles, de fléaux et de destructions. Cent ans de solitude c'est l'épopée symbolique de tout le continent latino-américain à travers la fabuleuse saga d'un village perdu.